Relations toxiques : réussir à s'en éloigner en 4 étapes

Réussir à se libérer d’une relation toxique peut être un processus douloureux. Conditionnée à penser et à agir uniquement comme le souhaite le manipulateur, la victime est détruite : elle n’a plus confiance en elle, et se sent enlisée dans cette relation qui la consume.

Alors, qu’est-ce qui définit une relation toxique ? Comment savoir si une relation amoureuse, professionnelle, amicale ou familiale est nocive pour vous ? Et surtout, comment réussir à s’éloigner d’une personne toxique ?



Qu’est-ce qu’une relation toxique ?

Une relation toxique est une relation dans laquelle vous êtes constamment sous pression, anxieuse, malheureuse. Elle peut naître de liens amicaux, amoureux, professionnels ou familiaux. Ce rapport nocif que vous vivez peut alors avoir bien des conséquences sur votre personnalité et votre façon d’aborder le quotidien : repli sur vous-même, culpabilité, stress, doutes, et parfois même dépression vous envahissent et peuvent vous ronger.

Les signes qui indiquent que vous vivez une relation toxique

Souvent, lorsqu’on vit une relation toxique, il nous faut du temps pour nous en rendre compte. Pris dans la relation, on passe parfois à côté de signes alarmants. Il arrive que notre entourage essaye de nous le faire comprendre, mais le déni l’emporte, et l’on préfère minimiser les faits plutôt que de s’avouer qu’il y a quelque chose d’important à changer. Voici les signes qui doivent vous alerter.

Vous n’osez pas être vous-même à 100%

Votre partenaire n’aime pas certains traits de votre personnalité. Votre exubérance, ou au contraire votre timidité, votre nature utopiste, votre sensibilité, votre empathie… Vous faites fréquemment l’objet de reproches et de moqueries, ce qui vous pousse à vous remettre en question, à douter de vous-même, et à diminuer votre amour propre et votre confiance en vous.

Si vous ne pouvez pas être vous-même à 100% lorsque vous êtes aux côtés de cette personne, il est temps de fuir.

Vous avez l’impression que la relation peut voler en éclat à tout moment

Un mot plus haut que l’autre, une phrase mal formulée et la conversation peut rapidement devenir explosive. Une mère culpabilisante, trop intrusive, une amie qui vous rabaisse et qui vous juge dans tout ce que vous entreprenez, un partenaire susceptible qui ne manque pas de vous faire des reproches : les situations de relations toxiques peuvent être partout. Si vous avez le sentiment qu’avec cette personne, vous devez prendre des pincettes en permanence sous peine de risquer une esclandre, il faut tirer la sonnette d’alarme.

Comment s’éloigner d’une relation toxique

Que ce soit en amour ou en amitié, nous n’aimons pas mettre fin à une relation. Que cette dernière soit bonne ou mauvaise, il nous est difficile de la stopper, car nous avons toujours le sentiment de perdre quelque chose. Alors, souvent, les personnes qui se trouvent dans une relation toxique ont pour premier réflexe d’essayer de la sauver. Pourtant, la marche à suivre, c’est de se recentrer sur soi-même, pour pouvoir mieux la stopper.

Etape n°1 : la prise de conscience

La première étape consiste à observer avec clairvoyance la situation que vous vivez. Il est temps de voir votre relation telle qu’elle est, et pas telle que vous essayez de la modeler. Soyez consciente de ce qu’il se passe, comprenez que l’autre vous fait du mal, et ayez une vision objective des répercussions que cela a sur votre vie et votre intérieur.

Pour y voir plus clair posez-vous ces questions :

· Cette relation a-t-elle un impact sur mon estime de moi, mon acceptation de moi ?

· Dans quelle mesure m’empêche-t-elle d’être moi-même ?

· Cette relation m’isole-t-elle de mon entourage ?

· Est-ce que je me sens réellement libre dans chacun de mes faits et gestes ?

· Est-ce que je fais l’objet de chantage affectif, de harcèlement moral ou physique ?

· Ai-je besoin de rendre des comptes, de me justifier en permanence ?

Vous avez tendance à essayer de chercher des explications au comportement du manipulateur envers-vous ? Ce n’est hélas pas le chemin à suivre. Les personnes aimables, généreuses, empathiques et ouvertes aux autres sont les plus vulnérables face aux individus toxiques. Prenez conscience que le problème vient de cette personne, et non de vous, pour réussir à réparer les blessures que vous avez en vous.

Etape n°2 : réparer les pots cassés

Il s’agit ici, avant de passer aux prochaines étapes, de reconstruire votre confiance en vous et votre estime de vous. Cela vous aidera à prendre vos distances avec la personne toxique sans risquer de vous refaire manipuler.

Revalorisez-vous, prenez conscience de vos qualités. Ne vous comparez pas aux autres. Ayez confiances en votre potentiel, et croyez en vous.

Les relations toxiques vous ont affaiblies : si vous n’arrivez pas à voir clair en vous, demandez à votre entourage un petit coup de pouce. Proposez-leur de lister les 3 qualités qu’ils aiment le plus chez vous. Cela vous mettra sur la piste pour réussir vous-même à créer votre propre liste.

Votre écoute ? Votre sensibilité ? Votre générosité ? Votre bienveillance ?

N’ayez pas peur de vous complimenter. Après une relation toxique, puisque la confiance en soi est bien souvent au plus bas, vous ne devez pas avoir peur de vous aimer telle que vous êtes. Souvent, ce que l’autre n’aimait pas chez vous est en réalité une belle qualité à développer.

Relations toxiques - Elisabeth Spertino hypnose thérapie PNL Draguignan

Etape n°3 : Dire stop à l’emprise

La personne qui vous fait vivre une relation toxique a une emprise sur vous. Elle se sert de cette emprise pour vous garder, vous faire chanter, vous faire culpabiliser. Mais cette manipulation est parfois réalisée avec finesse, et vous avez bien du mal à vous rendre compte de son importance.

Pour dire stop à cette emprise, vous n’avez pas d’autre option que de mettre fin à la relation. Les conseils de vos amis, ou les effets du temps n’y feront rien. Acceptez que vous n’avez plus rien à attendre de l’autre, pour pouvoir avancer.

Etape n°4 : Coupez les ponts

Votre bourreau n’aimera pas cette décision : cet envol que vous décidez de prendre sans lui sera pris comme un affront. Il usera de stratégies pour vous faire culpabiliser, puis vous faire revenir à ses côtés. Si vous essayez d’entretenir une relation platonique ou simplement de prendre quelques distances avec lui, cette dernière ne pourra pas durer longtemps. Petit à petit, le manipulateur usera de sa capacité de persuasion pour réussir à retrouver une place de plus en plus importante dans votre vie, et la relation toxique renaitra.

En ce sens, réussir à couper les ponts est l’étape clé pour réussir à mettre fin de façon définitive à une relation toxique. Pour couper ce lien qui vous a fragilisé année après année, c’est l’étape qui vous permettra d’avancer pour entamer un processus de reconstruction.



Etape n°5 : l’aide d’un psychothérapeute

Pour réussir à retrouver confiance, l’appui d’un psychothérapeute peut parfois être nécessaire. Puisque les dégâts sur votre intérieur peuvent être nombreux suite à une relation toxique, la thérapie se présente comme une clé pour réussir à comprendre vos difficultés et vous permettre de vous en sortir et de vous reconstruire. Si vous vous trouvez sur la région du Var, commencez dès aujourd’hui ce processus en prenant rendez-vous avec votre psychothérapeute à Draguignan.

Souvent, les femmes qui souffrent de relations toxiques ont développé une addiction à l’individu nocif. Durant les premières semaines, voire les premiers mois, l’envie de renouer avec le bourreau peut se faire très forte. Durant ces instants, il est essentiel de se souvenir des raisons qui vous ont poussée à couper les ponts. N’hésitez pas à re-lister tous les impacts négatifs que cette personne a pu avoir sur vous, en vous reposant les questions de l’étape n°1. Pour réussir à vous reconstruire, la personne toxique doit être tenue éloignée.
















90 vues

HYPNOSE THERAPIES BREVES DRAGUIGNAN

Elisabeth SPERTINO

908 avenue Fred Scamaroni

83300 Draguignan

Tel: 06 01 87 85 84

REJOIGNEZ NOS 200 ABONNÉES...

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook - Black Circle