top of page

Comment aider un enfant avec des troubles dys ?

Dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, ou encore dysgraphie :

les troubles dys peuvent prendre des formes variées. Ces troubles cognitifs apparaissent au cours du développement chez l’enfant, et persistent à l’âge adulte. Vous pensez que votre enfant est atteint de troubles dys ? Découvrez les signes qui doivent attirer votre attention. Pour l’aider et l’accompagner au quotidien, je vous livre mes clés.


Aider un enfant avec des troubles dys - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var
Aider un enfant avec des troubles dys - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var

Qu’est-ce qu’un trouble dys ?

Les troubles dys sont nombreux. Certains d’entre eux affectent les apprentissages précoces, tels que le langage, les gestes. D’autres affectent en particulier les apprentissages scolaires, tels que le calcul ou encore l’écriture. On peut alors repérer différentes troubles dys chez l’enfant :

1) Les troubles spécifiques du développement moteur et/ou des fonctions visuo-spatiales : il s’agit ici de la dyspraxie ;

2) Les troubles spécifiques du développement du langage oral, que l’on appelle la dysphasie ;

3) Les troubles spécifiques du langage écrit, appelés dyslexie et dysorthographie.

4) Les troubles spécifiques des activités numériques, appelés dyscalculie.


Les symptômes des troubles dys

La dyspraxie

Un enfant dyspraxique est maladroit, il éprouve des difficultés à acquérir de nouveaux gestes : il peut avoir du mal à s’habiller, à tenir sa cuillère, à jouer, à se coiffer ou encore à mettre ses chaussures. Il fait souvent tomber des objets, et manque globalement d’habilité et de coordination dans ses mouvements.


La dyscalculie

Ce trouble spécifique des activités numériques est un dysfonctionnement cognitif, qui va souvent de pair avec d’autres troubles dys, tels que la dysorthographie ou la dyslexie.

L’enfant qui se retrouve confronté à ce trouble éprouve des difficultés à apprendre les comptines des nombres, à compter sur ses doigts, à lire l’heure, à mémoriser les tables arithmétiques, et fait face à des lenteurs en calcul.


La dysphasie

L’enfant qui présente des troubles dysphasiques éprouve des difficultés à formuler ses phrases et a du mal à maitriser l’ordre des mots. Il s’agit là d’un trouble du développement oral, qui impacte également la perception du son de la parole (la phonologie), et la compréhension de la parole écrite. La sémantique est également impactée : l’enfant présente des difficultés à comprendre le sens des mots. En outre, la pragmatique est atteinte, entrainant l’enfant à mal comprendre le sens des mots et leurs utilisations dans divers contextes.


La dyslexie, la dysorthographie, la dysgraphie

La dyslexie et la dysorthographie se manifestent souvent avec la dyscalculie. Un enfant dyslexique fait des erreurs dans l’identification des lettres. Il confond les sons proches (les p et les b, les t et les d, les s et les z), et les mots qui ont une prononciation voisine.

Il confond visuellement certaines lettres dont la forme est proche (n et r, p et q, b et d, f et t…), et certains mots qui présentant des similitudes.

L’enfant dyslexique ajoute des lettres dans certains mots, et inverse parfois les lettres lorsqu’il écrit. Il doit également faire face à des problèmes de mémorisation d’éléments qu’il perçoit : sa mémoire de travail est en effet perturbée, et stocke les informations uniquement pour quelques secondes, pour être utilisées de façon immédiate.


Aider un enfant avec des troubles dys - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var
Aider un enfant avec des troubles dys - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var

Les enfants dysorthographiques font quant à eux de nombreuses fautes d’orthographe, ne conjuguent pas les verbes, et font beaucoup d’erreurs grammaticales, rendant les phrases incohérentes.

Enfin, la dysgraphie, se manifeste par un trouble de l’écriture des lettres, qui peut parfois aller jusqu’à une agraphie, soit une incapacité d’écrire en raison de difficultés dans l’usage du stylo.


Accompagner son enfant dys

Pour améliorer les fonctions déficientes, la prise en charge des troubles dys est indispensable. Elle passera par une rééducation orthophonique, qui s’accompagne d’un suivi en psychomotricité, en ergothérapie, en orthoptie. L’objectif, c’est d’offrir à l’enfant les clés pour réussir son développement scolaire, et se préparer à l’avenir de façon sereine.

A l’école, une prise en charge individuelle en classe est essentielle : une auxiliaire de vie scolaire pourra alors accompagner l’enfant dans la réalisation de ses exercices. Par ailleurs, des adaptations pédagogiques seront mises en place à l’école. Ainsi, une lecture orale des consignes des exercices sera faite aux enfants ayant des difficultés de compréhension de la lecture. Dans le cadre de dysgraphie, des photocopies des cours pourront être proposées à l’enfant. Si ce dernier présente un trouble de la compréhension du langage, une reformulation devra toujours être proposée par l’auxiliaire ou l’enseignant.


Aider votre enfant à la maison

A la maison, le soutien des parents est également un pilier indispensable. Les petits jeux d’arithmétique peuvent aider les enfants qui présentent des troubles dyscalculiques par exemple : proposez-lui de ranger ses jouets par ordre de grandeur, ou encore de compter les fruits et légumes pour le familiariser aux calculs.

Pour les devoirs, prenez le temps de lire les consignes et les textes pour votre enfant ou de lui installer un logiciel de lecture vocale en cas de dyslexie. Vous pouvez également réaliser avec l'enfant des cartes mentales, qui l'aideront à mémoriser ses leçons.


Il est essentiel de noter que les enfants dys sont aussi fatigables et beaucoup plus lents que les autres enfants. Ainsi, attention à ce que l’enfant ne passe pas tout son temps libre sur ses devoirs : les loisirs et la vie sociale sont essentiels pour son bon développement et son épanouissement personnel. N’hésitez pas à demander un allègement de la quantité de devoirs afin d'éviter l'épuisement, qui est fréquent chez les enfants dys.


Les enfants qui présentent des troubles dys le vivent souvent très mal, car ils doivent faire face à des difficulté scolaires, à des moqueries, à de la dévalorisation dans leur quotidien. Les parents doivent donc voir à cœur de féliciter chaque petite réussite, chaque succès, et d’encourager l’enfant dans tout ce qu’il entreprend, afin de l’aider à renforcer sa confiance en lui.


Aider un enfant avec des troubles dys - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var
Aider un enfant avec des troubles dys - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var

L’aide d’un psychothérapeute

Afin de mieux accompagner votre enfant au quotidien, et lui permettre de mieux vivre avec ses troubles dys, l’aide d’un psychothérapeute peut être particulièrement utile. Elle permet à l’enfant de faciliter son développement psychologique et l’estime de soi.

Psychothérapeute à Draguignan, j’offre aux parents les clés pour mieux accompagner leur enfant au quotidien. Votre enfant présente des troubles dys ? Parlons-en !

Commenti


bottom of page