top of page

3 clés pour solutionner les troubles de l’attention chez l’enfant

Le déficit de l’attention, ou l’agitation peuvent constituer des traits de caractère chez certains enfants. Ils peuvent également intervenir lors de moment de stress ou de changements dans l’environnement de l’enfant, sans laisser suggérer d’existence troubles durables particuliers. Mais lorsque ces symptômes commencent à entraver ses relations sociales, familiales ou scolaires, alors on peut parler de trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité : TDAH. Alors, comment savoir si votre enfant est concerné ? Quelles solutions s’offrent à vous s’il présente ces symptômes ?


quelques clés pour solutionner les troubles de l'attention chez l'enfant - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var
quelques clés pour solutionner les troubles de l'attention chez l'enfant - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var

Qu’est-ce que le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) associe 3 symptômes. L’intensité de ces symptômes varie selon la personne.


1er symptôme : le déficit de l’attention

L’enfant n’arrive pas à maintenir son attention sur ses tâches, il ne les termine pas, il est rapidement distrait, il oublie ce qu’il doit faire. L’enfant qui présente un déficit de l’attention refuse de réaliser tâches qui nécessitent une attention accrue.


2ème symptôme : l'hyperactivité motrice

Ce symptôme entraine une agitation motrice continue et incontrôlée, et une incapacité à rester en place lorsque les conditions l'exigent. Les enfants qui en souffrent peuvent avoir des difficultés avec les transitions ou les changements.


3ème symptôme : l’impulsivité

L'impulsivité est le troisième symptôme du TDAH. C’est ce qui amène l’enfant à avoir des difficultés à attendre. Il ressent le besoin d'agir sans réfléchir, il interrompt les activités des autres, n’arrive pas à suivre les directives.


De façon générale, on remarque également que les enfants qui souffrent de troubles de l’attention rencontrent des difficultés scolaires, et obstacles dans leurs relations sociales (amis, camarades de classe, membres de la famille).


Les causes de trouble de l’attention chez l’enfant

Des prédispositions biologiques et génétiques

Parmi les facteurs qui entrainent l’apparition de trouble de l’attention chez l’enfant, on retrouve certaines prédispositions génétiques : ainsi, les antécédents familiaux peuvent expliquer un TDAH chez l’enfant. Mais ce n’est pas tout : les facteurs biologiques tels que des problèmes au niveau de certains neurotransmetteurs, qui ont pour objectif de faire circuler les informations entre les neurones, peuvent expliquer l’apparition de troubles de l’attention.

Des facteurs psycho-sociaux peuvent également être à l’origine de ce syndrome qui altère le fonctionnement de certains circuits du cerveau.


Les enfants à risques

Certaines études ont démontrés que certains enfants présentaient plus de risques de développer des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité. Ainsi, on citera :

- les grands prématurés

- les enfants dysmatures : les nouveau-nés dont la taille et le poids sont inférieurs à la moyenne

- les enfants issus de grossesse qui impliquent une importante consommation d'alcool

- les enfants qui souffrent de neurofibromatose : il s’agit ici d’une maladie qui laisse apparaitre des tâches cutanées ainsi que des problèmes neurologiques.


Dans ces situations, il est essentiel de réaliser des bilans médicaux approfondis afin ne pas passer à côté d’un trouble spécifique de l'attention.


Quelles solutions pour le trouble de l’attention chez l’enfant ?

Si ces symptômes évoqués ci-dessus sont intenses et durables et s'ils interviennent dans différentes situations, c’est-à-dire à l'école, au domicile, dans la pratique des loisirs, et qu’ils ont des fortes conséquences sur la vie sociale, scolaire et familiale de l'enfant, alors on parlera de TDA/H.


Ici, la prise en charge médicamenteuse n’est pas systématique. En ce sens, différentes mesures psychologiques, éducatives et sociales peuvent être mises en place afin de traiter ce trouble de l’attention de façon sereine avec l’enfant.


quelques clés pour solutionner les troubles de l'attention chez l'enfant - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var
quelques clés pour solutionner les troubles de l'attention chez l'enfant - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var

Les solutions cognitivo comportementales

Ces solutions regroupent :

- Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC)

- Les programmes de renforcement des compétences familiales


Ici, l’objectif est de donner les clés aux parents afin de mieux gérer le comportement de leur enfant. Les techniques de rééducation (appuyées par un neuropsychologue) aideront l’enfant à améliorer ses compétences cognitives. Les groupes d’affirmation de soi l’aideront à retrouver confiance et à s’affirmer dans ses relations sociales. L’objectif, c’est de véritablement donner les outils à l’enfant pour qu’il arrive à gérer son impulsivité et son déficit d’attention, avec l’aide de sa famille et de ses enseignants.


L’intégration des solutions à l’école

Lorsque le pré-diagnostic impliquant un TDAH est établi par le médecin, les moyens pour accompagner au mieux l’enfant dans la gestion de ce problème doivent également passer par des aménagements pédagogiques adaptés. Ainsi, un lien entre l’enseignant, la famille et les personnes qui traitent l’enfant devra être mis en place, afin de faciliter la prise en charge.


Les aménagements peuvent prendre des formes éducatives. L’enseignant sera amené à valoriser l’enfant, lui donner des missions qui l’aident à retrouver confiance en lui, à lui donner des petites missions à accomplir, pour maximiser son attention.

Il peut également s’agir d’aménagement pédagogiques : on demandera alors à l’enseignant de donner des consignes courtes à l’enfant, d’adapter le temps de travail en lui demande de se concentrer sur un seul et unique exercice à la fois. Pour réussir à accompagner l’enfant sur toute la période scolaire, toute l’équipe pédagogique doit être préparée. Il est en effet essentiel de lui présenter les spécificités des troubles de l’attention, afin qu’elle puisse adapter son comportement avec l’enfant.


quelques clés pour solutionner les troubles de l'attention chez l'enfant - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var
quelques clés pour solutionner les troubles de l'attention chez l'enfant - Elisabeth Spertino Psychothérapie Draguignan Var

L’accompagnement par un psychothérapeute

Puisque le traitement des troubles de l’attention peut véritablement être long et semé d’embuches, l’accompagnement par un psychothérapeute peut s’avérer indispensable. Grâce à une thérapie adaptée aux déficits de l’enfant et à ses symptômes, c’est son attention qui sera travaillée. Il pourra, grâce à cet accompagnement, comprendre ses fonctionnement mentaux, apprendre à diminuer sa réactivité face aux stimuli et limiter dans le même temps son impulsivité.

Psychothérapeute à Draguignan, j’accompagne depuis plus de 20 ans les parents inquiets qui souhaitent trouver des solutions sur mesure pour soulager les troubles de l’attention chez leur enfant. Vous êtes dans cette situation ? Parlons-en !

Kommentare


bottom of page